PAGE D'ECRITURE
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize...

Répétez! dit le maitre
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.

Mais voilà l'oiseau-lyre
qui passe dans le ciel
l'enfant le voit
l'enfant l'entend
l'enfant l'appelle:
Sauve-moi
joue avec moi
oiseau!
Alors l'oiseau descend
et joue avec l'enfant

Deux et deux quatre...
Répétez! dit le maitre

et l'enfant joue
l'oiseau joue avec lui...

Quatre et quatre huit
huit et huit seize
et seize et seize qu'est-ce qu'ils font?
Ils ne font rien seize et seize
et surtout pas trente-deux
 de toute façon
 et ils s'en vont

Et l'enfant a caché l'oiseau
dans son pupitre
et tous les enfants
entendent sa chanson
et tous les enfants entendent la musique

et huit et huit à leur tour s'en vont
et quatre et quatre et deux et deux
à leur tour fichent le camp
et un et un s'en vont également
Et l'oiseau-lyre joue
et l'enfant chante
et le professeur crie:

Quand vous aurez fini de faire le pitre!
Mais tous les autre enfants
écoutent la musique


et les murs de la classe
s'écroulent tranquillement
Et les vitres redeviennent sable
 l'encre redevient eau
les pupitres redeviennent arbres
la craie redevient falaise
le porte-plume redevient oiseau.

© Jacques Prévert
ROTE
Two and two make four
Four and four make eight
Eight and eight make sixteen

The teacher cries: "Once more!"
Two and two make four
Four and four make eight
"Now concentrate!"

But the lyre bird
Passes overhead
And the child sees
And calls and cries
"Rescue me! 
Play with me,
Beautiful bird!"

And the bird comes
To play with him.

Two and two make four...
"Once more! Once more!"

But the child plays his game
And the bird plays with him...

Four and four make eight
Eight and eight make sixteen
Sixteen and sixteen
Total Nothing of worth at all
Not thirty two 
At any rate
Not as I calculate.
And off they go.

Inside his desk 
The bird is hid
And all the children
Can hear its surging song

Eights vanish quite away
And fours and twos are gone
ciphers that go their way
And one and one is neither here 
Nor there. So there!
And the bird wings 
While the child sings.

The teacher shouts
"Stop your playing about!"
But all the children
Can hear the truth.

The walls of the class quietly vanish away
Windows melt to sand

Ink clears to water
The desks are trees
Chalk becomes cliff
And the the quill takes flight.

 © S N Solomons  2006


audio - MP3

Return to Settings of poetry and translations by SN and EM Solomons
Return to Settings of Prévert's Poetry