L’AMOUREUSE MY LOVE
Paul Eluard trans. Stan Solomons
Elle est debout sur mes paupières
Et ses cheveux sont dans les miens,
Elle a la forme de mes mains,
Elle a la couleur de mes yeux,
Elle s’engloutit dans mon ombre
Comme une pierre sur le ciel.

Elle a toujours les yeux ouverts
Et ne me laisse pas dormir.
Ses rêves en pleine lumière
Font s'évaporer les soleils,
Me font rire, pleurer et rire,
Parler sans avoir rien à dire.
Before my gaze she stands.
Her hair mingling mine,
Shaped by my hands,
Coloured by my mind,
Lost in my shade,
Like stone ‘gainst sky.

Her eyes are wide,
All sleep denied.
Her daylight dreams
Are incandescent.
I laugh, I weep,
Speak without sense.

After Paul Eluard 1895 1952


Trans. copyright © Stan Solomons 2005


Return to Settings of poetry and translations by SN and EM Solomons

Return to Settings of poetry by Eluard